art_16

C'est quoi l'étiopathie

Définition

L'étiopathie se distingue par 2 points :

  • Méthode d’analyse mécaniste : l’étiopathie permet d’établir la relation de cause à effet entre les symptômes présentés par le patient et la/les lésion(s) qui les ont engendrés.
  • Thérapie manuelle : le diagnostic causal posé, si celui-ci appartient au domaine de compétence de l’étiopathie, l’étiopathe rétablie l’intégrité des différents systèmes atteints (articulaire, viscéral, …) afin de faire disparaître les symptômes de manière durable. 

art_17

Historique

Après un traumatisme lors d'une compétition d'athlétisme et une longue invalidité dans sa jeunesse, Christian Trédaniel (1934-2011) découvrira la solution à ses maux et les techniques de soin manuel auprès du médecin André de Sambucy, pionnier de la médecine manuelle en France. Il découvrira par la même occasion une vocation et l'élaboration de l'étiopathie deviendra alors le travail de sa vie.
S'initiant aux techniques manuelles auprès du Docteur de Sambucy, il se formera également aux sciences dures, à la philosophie et aux disciplines médicales classiques. Il réalisera ainsi progressivement une synthèse entre les théories du courant de pensée mécaniste et matérialiste et la tradition empirique et orale du reboutement.
De cette synthèse de connaissances déjà pluri-millénaires, il établira une systématisation générale de la pathologie et le socle d'une méthode diagnostic et  thérapeutique causale  qui a aujourd'hui fait ses preuves.
Dans le contexte du développement important des thérapies manuelles en France et en Europe après la dernière guerre, il décide d'affirmer la singularité et l'identité de sa pratique en déposant le terme d'étiopathie en 1963.
A partir de cette date, Christian Trédanieloeuvrera à la consolidation de son modèle théorique et pratique ainsi qu'à la diffusion de ses idées.
De nombreux ouvrages seront écrits (notamment « principes fondamentaux d’une médecine étiopathique ») et quatre écoles seront ouvertes successivement à Paris, Rennes, Toulouse et Lyon.
Depuis le décès de son fondateur survenu en 2011, l'étiopathie continue son expansion sous l'égide de Jean-Paul Moureauqui s'est récemment illustré par la publication des livres "Soigner autrement" et « A mains nues ». 

art_18

Le traitement étiopathique

Pour Qui ?

L’étiopathie s’adresse à toute la population qui souffre d’un trouble fonctionnel. Elle est aussi bien adaptée pour le nourrisson que pour la personne âgée, pour le sédentaire que pour le sportif de haut niveau.


art_19

Pour quoi ?

L’étiopathie peut agir sur tous les troubles fonctionnels des systèmes  du corps humain. 
Vous trouverez les principales pathologies en cliquant ici.

art_20

Comment ?

Tout traitement étiopathique prodigué par un étiopathe se déroule invariablement selon quatre étapes bien établies. 

  • Recueil des faits exprimés par le patient à l'issue d'un interrogatoire minutieux : symptômes éprouvés, gène fonctionnelle ressentie, trajets des douleurs décrites. 
  • Élaboration du diagnostic étiopathique : examen clinique rigoureux, intuitif qui permet d'appréhender avec bon sens la cause réelle des troubles et son évolution potentielle. 
  • Évaluation du degré d'évolutivité et d'urgence, dans le contexte de la situation évoquée. Et s'il y a lieu, réorientation du patient vers le praticien compétent si la pathologie échappe au champ d'action de l’étiopathie. 
  • Intervention en toute sécurité par geste étiopathique simple, précis et rapide.
  • Dans le cas où l’étiopathe diagnostique une pathologie qui n’est pas de son domaine de compétence, il saura vous orienter vers les spécialistes compétents.
  • Un traitement étiopathique varie entre 2 et 5 séances en moyenne. Cela dépend notamment de l’ancienneté de la pathologie, de sa gravité,  de la récupération propre du patient…